« Les feuilles mortes se ramassent à la pelle... » beau poème de Prévert. Ces feuilles qui ne sont pas toujours ramassées. Elles deviennent dangereuses, très glissantes et sont la cause de nombreuses chutes.
En cette période automnale il convient de bien regarder ou l'on met les pieds et d'éviter certains passages.

Les commentaires sont fermés.